Jean-Luc Crucke réclame la suspension de la taxe kilométrique

2 juin 2016 à 12:26

 

Routes, autoroutes et zones d’activités économiques wallonnes bloquées par des transporteurs routiers.

Depuis plusieurs jours, des routes, autoroutes et zones d’activités économiques wallonnes sont bloquées par des transporteurs routiers suite à l’instauration de la taxe kilométrique le 1er avril dernier.

Pour le député wallon MR Jean-Luc Crucke, le gouvernement a sous-estimé l’impact de sa mesure. « Dès le départ, avec l’octroi du marché public à Satellic, les règles de concurrence n’ont pas été respectées. Satellic, ainsi que Viapass, reconnaissent des erreurs. J’invite donc le gouvernement wallon à suspendre cette taxe kilométrique jusqu’au mois de juin ».

Jean-Luc Crucke s’est toujours opposé à cette taxe, qui fragilise le transport routier wallon, composé de nombreuses PME. « Taxer pour financer l’entretien des routes, pourquoi pas », explique le député wallon. « Mais ici, le gouvernement wallon va chercher cet argent chez ceux qui n’en ont déjà pas beaucoup ».

Suspendre la taxe est pour Jean-Luc Crucke la seule façon de mettre un terme au blocage. « Cette suspension  permettra aux différents acteurs de se mettre autour de la table dans la sérénité, le temps de mettre en place un système plus efficace ».

Photos

7 décembre 2017

Cover Photos

Toutes les photos

6 décembre 2017

Timeline Photos

Toutes les photos

Programme

Notre programme

Découvrez notre Manifeste et notre programme 2018

Programme complet